LUXE
Métiers & Savoir-faire

 

Le luxe est l’une des locomotives économiques de la France. Dans ses coulisses, un exceptionnel vivier de savoir-faire, bassin de nombreux emplois, se déploie pour créer chaque jour une émotion, une idée du sublime, une définition de la rareté qui ne cessent d’émerveiller à l’international.

Le livre Luxe, Métiers & Savoir-faire français est une plongée au cœur de belles maisons, au plus près de leurs artisans, ouvriers, salariés pour y découvrir pourquoi la France est une vigie en la matière.

 

Anne Bourgeois — Damien Paccellieri — Laurent Koffel

E N   C O U R S   D E   P R O D U C T I O N   –   S O R T I E   2 0 2 1


Printemps 2019

Début des réflexions, des recherches sur le sujet du luxe en France et de sa spécificité.
Choix de mettre en exergue les métiers du luxe ainsi que leurs savoir-faire par le biais de portraits.


Été 2019

Mise en place des relations avec les deux mécènes de cet ouvrage : PERNOD RICARD et L’ORÉAL (département Luxe).
Deux fleurons de l’entrepreneuriat français, restés dans un giron familial.


Nous les remercions de s’être engagé auprès de nous
dans une démarche généreuse et dans l’esprit de faire briller la France, ses métiers, son secteur dit “de Luxe” (nous y reviendrons). Ils en sont des acteurs importants à travers leurs belles maisons (Perrier-Jouët, Martell, Lancôme).

L’esprit de “famille” restera par la suite ancré dans notre recherche des portraits de métiers et des entreprises/maisons qui les accueillent. En effet,  nous en sommes arrivés à l’idée que le livre devrait mettre en lumière des portraits de personnes, de métiers & de savoir-faire au sein d’entreprises et maisons françaises.

Nous avons choisi cette ligne éditoriale car c’est une forme de transparence pour nous, tel le chemin dégagé d’une forêt économique investi de financements étrangers qui n’ont pas forcément l’objectif de faire rayonner des savoir-faire français.


Automne 2019

Qu’est ce que le luxe ?

Nous n’avons cessé de nous questionner à ce sujet pour préparer les premiers instants de vie de ce livre. 

Un constat s’est dégagé : le mot “luxe” est, à notre époque, certainement galvaudé, fourre-tout même. Il désigne une forme d’ostentatoire à un prix vertigineux. Mais cette définition n’a pas toujours été la même dans “l’histoire” du luxe. Plus important encore : la définition du luxe est assujetti à la subjectivité de chacun. Pour certains, ce sera le temps ; passer du temps en famille est déjà un luxe, faute à un éloignement ou un agenda très chargé. Pour d’autres, le luxe, c’est de s’acheter un téléphone mobile dernier cri, une boîte de macarons ou de s’acheter la voiture de sport de ses rêves. Pour quelques uns encore, ce sera de manger dans un restaurant gastronomique ou de se laisser conseiller tout en douceur par son coiffeur visagiste. Pour une poignée non négligeable, ce sera de chercher l’ultime totem de leur collection, un objet unique ou réalisé exclusivement pour eux. 

En somme, le luxe n’a donc pas de définition définitive, si ce n’est qu’il comprend quasi systématiquement deux critères : la rareté et la qualité. La combinaison de ces deux facteurs font assurément partie des éléments qui peuvent nous permettre de mieux cerner ce qu’est le luxe.

Nous nous sommes ainsi basés sur ces deux critères pour partir en quête de nos portraits, mais pas seulement. 
Nous avons voulu donné par notre sélection de métiers & savoir-faire une forme de définition. 
Laquelle ? Vous le saurez en parcourant le livre ! 


Hiver 2019

Prise de contact avec les premiers portraits.
Réalisation des premiers portraits.

Réflexions sur plusieurs points :

– Objectif de faire la parité homme/femme et de mêler les générations
– Proposer le panel le plus divers de métiers & savoir-faire (objectif : une trentaine)
– Valoriser les métiers du patrimoine vivant & des métiers d’arts  
– Photographie des portraits (Laurent Koffel) avec regard caméra : ce sera la signature visuelle du livre 


Début 2020

Réalisation d’une seconde vague de portraits.
Mise en place des premiers voyages hors région parisienne.


Covid-19 (printemps-été 2020)

La Covid-19 vient mettre un coût d’arrêt net à la réalisation de l’ouvrage.
La plupart des activités professionnelles passant au télétravail, la distanciation sociale et gestes barrières ne permettent plus d’organiser les rencontres.
Les entreprises vivent également des moments difficiles avec arrêt de leur activité et sont plongés dans des problématiques d’organisation, voire de survie.


Rentrée septembre  2020

Mise en place d’une troisième vague de portraits.
Mise à l’agenda de nouveaux déplacements.

Nous reprenons notre bâton de de berger pour sillonner la France et entrer à nouveau dans le monde des “mains d’or”, des entreprises du patrimoine vivant, des MOF et bien d’autres.
Nous passons des journées entières auprès de ces femmes et hommes de l’ombre, qui sont des magiciens de la beauté.


Bientôt la suite

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

Partager