Plus de vingt ans dédiés aux techniciens du cinéma français

Organisée au sein du Paris Image Tradeshow (PITS), L’industrie du rêve (IDR) est une manifestation annuelle dédiée aux techniciens du cinéma français. Elle met en lumière l’expérience, le savoir-faire et les attentes de ces femmes et ces hommes “de l’ombre” incarnant ensemble les forces vives du septième art hexagonal. La manifestation se déroule en Île-de-France, principalement à Paris, sous la forme d’un festival, de masterclass ou d’avant-premières dans lesquels les professionnels viennent à la rencontre du public et partagent leurs expériences.

Affiches de l’événement

 

            2018 —

Chaque année, L’Industrie du rêve choisit un thème ou un pays invité pour mettre en exergue les compétences cinématographiques françaises. Il a été décidé en 2018 de valoriser le savoir-faire français à l’international, à savoir des techniciens et techniciennes qui ont travaillé sur des tournages étrangers ou en coproduction et ce, aux quatre coins du globe. 
Ce fut l’occasion pour Les Éditions des Écrans de coéditer, avec le CNC et l’Industrie du rêve, l’ouvrage Cinéma – La French Touch, qui fut d’ailleurs dévoilé en avant-première lors de la manifestation, avant sa sortie officielle en mai 2018.
Les Éditions des Écrans ont également créée l’affiche de l’événement avec, dès le départ, l’idée de projection de la France sur un écran de salles de cinéma. Après plusieurs essais, nous sommes partis sur de la 3D isométrique pour un avoir un visuel en forme de plan de coupe où des spectateurs regardent la projection de la France sur l’écran. Notre cher pays a été représenté ici par son drapeau car il était facilement assimilable et compréhensible contrairement à une image de film, quelque soit le succès dudit film. Aussi, comme certaines des précédentes affiches employaient les couleurs ou la forme des drapeaux nationaux, nous avons gardé à l’esprit d’employé le bleu, le blanc et le rouge.

 

            2020 —

Nous étions hélas indisponibles en 2019 pour continuer à habiller la manifestation d’une nouvelle affiche et de ses supports visuels dérivés. Ce rendez-vous manqué augura l’envie de se revoir et et de se souvenir. En effet, l’Industrie du rêve a 20 ans à l’occasion de cette édition 2020 ! Deux décades à mettre en lumière, à défendre le cinéma français et ses artisans.
Et pour marquer le coup, un clin d’œil était souhaité en s’inspirant de la toute première affiche de l’Industrie du rêve en 2000 où furent représentées les plus importantes incarnations cinématographiques de Jeanne d’Arc (Jean Seberg, Ingrid Bergman, Milla Jovovich…). 
En s’inspirant notamment des affiches de films des années 70 et début 80 en Allemagne et en Europe de l’Est, nous avons proposé l’idée d’une affiche minimaliste en noir & blanc + 1 couleur (et ses dégradés), avec un détourage du personnage de Jeanne d’Arc dans Jeanne de Bruno Dumont. Le regard, tourné vers le haut (pourrait-on dire vers le Très-Haut), de cette jeune Jeanne qui grandit, indique une forme de métaphore d’ascension, de croissance que ce jubilé des vingt ans désire incarner.
Après plusieurs essais de couleurs principales, de détourages, de positionnements, et des différents logos des partenaires (monochromatisés), voici le résultat…

 
 

 

Autres activités

 

            Modération  —

Depuis 2015, Damien Paccellieri, directeur de la maison d’édition, participe activement à L’Indusrie du rêve avec, entre autres, une activité de préparation et de modération des rencontres.
2015 était dédiée à la Chine (avec notamment Wang Chao), 2016 à la Corée du Sud (modération de toute la journée), 2017 à l’Inde, 2018 à la France dans le monde, 2019 à l’Angleterre, et l’anniversaire spécial de l’année 2020, avec 20 ans d’histoire des techniciens et techniciennes français
.

Cliquez, vous êtes filmé !

 

            Entretien —

Durant ces nombreuses éditions, l’occasion a été donné à Damien Paccellieri de mener plusieurs entretiens, parfois filmés, d’autres en tête à tête avec de prestigieuses personnalités du septième art international. Ce fut le cas par exemple avec Isabelle Huppert, pour un partage d’expérience sur le tournage d’In Another Country du réalisateur sud-coréen Hong Sang-soo, ou bien encore avec le dessinateur-peintre Jean-Marc Rochette pour évoquer l’adaptation de sa bande-dessinée Le Transperceneige en film, par Bong Joon-ho.

Captation audio de l’entretien

 

Pour connaître davantage cet événement :
www.industriedureve.com

 

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

Partager